La Ville de Charleroi va acquérir des voitures fonctionnant au gaz naturel comprimé

12/07/16 à 23:01 - Mise à jour à 23:01

Source: Belga

(Belga) La Ville de Charleroi va, au cours des prochains mois, augmenter sensiblement le nombre de voitures roulant au gaz naturel comprimé (Compressed Natural Gaz) au sein de son parc automobile, a indiqué mardi le directeur général de la Ville de Charleroi, Christophe Ernotte. Selon lui, la décision récente de la Wallonie d'accorder aux pouvoirs locaux des subventions allant jusqu'à 6.000 euros pour tout véhicule non polluant va favoriser la mutation du parc automobile carolo.

Mardi matin, le collège communal de la Ville de Charleroi s'est penché sur les conclusions d'une étude réalisée par Ores, le principal gestionnaire de réseau de distribution de gaz et d'électricité en Wallonie. Le travail pointe notamment les avantages sanitaires, environnementaux et économiques (entre 20 et 30% de consommation en moins) liés à l'acquisition de voitures fonctionnant au gaz naturel comprimé. A chaque fois que cela sera possible, la Ville de Charleroi remplacera une voiture classique par une voiture au gaz naturel comprimé, a indiqué Christophe Ernotte. Cette transition se fera au rythme des besoins de renouvellement du parc automobile par le biais de marchés publics passés par la Ville de Charleroi ou par celui de marchés passés au niveau du Service public de Wallonie (SPW). Le parc automobile de la Ville de Charleroi compte, outre les voitures de fonction, quelque 300 voitures réparties dans différents services. La Ville de Charleroi n'a pas précisé le nombre de voitures au gaz naturel comprimé qu'elle possédera à terme. (Belga)

Nos partenaires