La ville de Bruxelles traque la poubelle sauvage

07/06/15 à 17:36 - Mise à jour à 17:36

Source: Belga

Depuis janvier 2015, les sacs-poubelle présents en voirie le dimanche, en dehors des heures de sorties autorisées, sont contrôlés dans le centre-ville de Bruxelles. Un total de 418 taxes ont été dressées, annonce dimanche l'échevine en charge de la Propreté publique Karine Lalieux dans un communiqué.

La ville de Bruxelles traque la poubelle sauvage

© Nicolas Lambert / AFP

Depuis janvier, la Ville de Bruxelles effectue ces contrôles à raison de deux dimanches par mois. Un total de 418 taxes ont été dressées en 2015: 263 à l'encontre de commerçants et entreprises, et 155 à l'encontre d'habitants. On compte également 19 taxes dressées à l'encontre de personnes qui ne sont pas domiciliées à la Ville de Bruxelles. Parmi les commerçants et entreprises identifiés, 69 ont récidivé. Un commerçant a été taxé pour 17 sacs sortis le dimanche entre janvier et mai 2015. Un autre a été taxé pour 18 sacs-poubelle sortis le dimanche entre janvier et mars. "Les sacs-poubelle sortis le dimanche, en dehors de toute collecte de déchets, causent d'importantes nuisances et entraînent un sentiment de malpropreté important. Au centre-ville, les commerces et les entreprises peuvent disposer d'un ramassage du lundi au samedi, matin et soir", rappelle Karine Lalieux. "Depuis que j'ai mis en place le Règlement-taxes sur les incivilités en octobre 2007, plus de 19.000 taxes ont été dressées contre des sacs-poubelle sortis en dehors des heures", selon l'échevine.

En savoir plus sur:

Nos partenaires