La veuve de Steve Jobs acquiert le magazine The Atlantic

28/07/17 à 17:29 - Mise à jour à 17:30

Source: Belga

(Belga) La veuve du co-fondateur d'Apple Steve Jobs, Laurene Powell Jobs, a pris une participation majoritaire au capital du magazine américain The Atlantic, une institution créée il y a 160 ans, par le biais de son organisation philantropique Emerson Collective.

L'ancien actionnaire majoritaire, David Bradley, conserve une participation minoritaire et s'est engagé à rester à la tête du groupe de presse durant au moins trois ans, a indiqué The Atlantic dans un communiqué publié vendredi, qui ne précise ni le montant de la transaction ni le niveau de la participation du nouveau propriétaire. Créé en 1857 à Boston, le magazine a longtemps été entièrement dédié à la littérature, la poésie et la politique. Mais après en avoir pris le contrôle en 1999 pour dix millions de dollars, David Bradley a réorienté le titre, qui est aujourd'hui plus proche d'un magazine d'information, avec toujours une forte composante politique. Il a également présidé à la transition numérique de The Atlantic et à sa diversification, notamment dans l'événementiel, le conseil ou le podcast. Seulement 20% des revenus du groupe proviennent aujourd'hui des éditions imprimées, selon le communiqué. Selon la même source, The Atlantic perdait plus de 10 millions de dollars par an avant la reprise par David Bradley et dégage aujourd'hui "largement plus de 10 millions de dollars" de bénéfice annuel. La transaction annoncée vendredi ne concerne pas les autres titres qui faisaient partie du groupe dirigé par David Bradley, notamment le site d'information Quartz, aux formats innovants et en plein développement. Laurene Powell Jobs, qui a été mariée à Steve Jobs de 1991 jusqu'à son décès en 2011, a créé l'Emerson Collective en 2004 avec pour objectif de promouvoir la justice sociale et la protection de l'environnement. (Belga)

Nos partenaires