La Turquie va limoger 3.000 membres supplémentaires de l'armée

18/04/18 à 20:51 - Mise à jour à 20:53

Source: Belga

(Belga) L'armée turque va limoger dans les prochains jours quelque 3.000 membres de son personnel soupçonnés de liens avec le putsch manqué de juillet 2016, a annoncé mercredi le ministre de la Défense.

"Nous avons démasqué une structure de 3.000 personnes au sein des forces armées. Dans les prochains jours, ils seront limogés par décret-loi", a déclaré Nurettin Canikli, cité par l'agence de presse étatique Anadolu. Les autorités turques ont lancé de vastes purges dans les institutions après la tentative de coup d'Etat menée dans la nuit du 15 au 16 juillet 2016 par des militaires factieux. Plus de 55.000 personnes ont ainsi été arrêtées et plus de 140.000 limogées ou suspendues dans le cadre de l'état d'urgence instauré le 20 juillet 2016 et sans cesse prolongé depuis, notamment une nouvelle fois mercredi pour trois mois supplémentaires. Visant initialement les putschistes et leurs complices présumés, notamment au sein de l'armée, ces purges se sont rapidement élargies aux milieux prokurdes et critiques, touchant notamment aussi bien des responsables politiques que des journalistes ou des enseignants. (Belga)

Nos partenaires