La Turquie condamnée à Strasbourg pour discrimination religieuse des alévis

26/04/16 à 19:57 - Mise à jour à 19:57

Source: Belga

(Belga) La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) a donné raison mardi à 203 ressortissants turcs de confession musulmane alévie, un culte proche du chiisme non reconnu juridiquement par Ankara, qui contestaient le refus de l'Etat turc de leur accorder un service public religieux.

La Turquie condamnée à Strasbourg pour discrimination religieuse des alévis

La Turquie condamnée à Strasbourg pour discrimination religieuse des alévis © BELGA

La Cour a condamné la Turquie, estimant que les alévis y étaient victimes d'une "différence de traitement sans justification objective et raisonnable". Les requérants contestaient, dans une requête déposée en 2010 devant la CEDH, le refus d'Ankara de reconnaître juridiquement leur culte, et de leur accorder un service public religieux qui selon eux, n'est accordé qu'aux seuls citoyens adhérant à l'islam sunnite, majoritaire en Turquie. Ils demandaient la reconnaissance et le recrutement de ministres du culte alévis comme fonctionnaires, l'octroi d'un statut de lieu de culte aux "cemevis", où ils pratiquent leurs cérémonies religieuses, et des subventions de l'Etat. En Turquie, les requérants avaient été déboutés de leurs demandes au motif que les autorités considèrent la confession alévie comme un courant religieux "assimilé plutôt aux ordres soufis", a indiqué la CEDH dans un résumé de son arrêt. (Belga)

Nos partenaires