La Turquie cesse de délivrer des visas aux Américains en réponse aux restrictions US-2

09/10/17 à 00:27 - Mise à jour à 01:56

Source: Belga

(Belga) La Turquie a pris des mesures réciproques envers les Etats-Unis, affirmant avoir "suspendu le service de tous les visas non-immigrant" de ses représentations diplomatiques aux USA. Istanbul cesse donc de délivrer des visas à des Américains, hors visas d'immigration, après une décision similaire prise par Washington.

L'annonce a été faite en ligne sur le site de l'ambassade turque à Washington. Les restrictions s'appliquent "aux visas figurant dans les passeports, aux visas électroniques et aux visas obtenus à la frontière", en plus de ceux délivrés par les missions diplomatiques aux Etats-Unis, et prennent effet immédiatement. Les restrictions turques vont apparemment plus loin que celles décidées par les Etats-Unis qui avaient auparavant annoncé la suspension de la délivrance de visas dans toutes les missions diplomatiques américaines en Turquie, mais uniquement pour les visas de "non-immigrants": il sont délivrés aux personnes qui voyagent pour le tourisme, les traitements médicaux, les affaires, le travail temporaire ou les études. Les visas d'immigration s'appliquent aux demandeurs de résidence permanente ou de citoyenneté. La déclaration affirme que le gouvernement turc a évalué à nouveau l'engagement des USA envers le personel et infrastructures des missions turques dans le pays, utilisant un language presque à l'identique d'une décision similaire prise par Washington auparavant. "Les événements récents ont contraint le gouvernement turc à réévaluer l'engagement du gouvernement des États-Unis en faveur de la sécurité des installations et du personnel de la mission turque", poursuivait sur twitter l'ambassade turque à Washington. "Afin de réduire le nombre de visiteurs dans nos représentations diplomatiques et consulaires aux Etats-Unis pendant cette évaluation, nous avons suspendu tous les services de visas pour les citoyens américains dans toutes les représentations diplomatiques et consulaires", selon ce texte. Quelques heures auparavant, l'ambassade américaine à Ankara avait annoncé la suspension immédiate de la délivrance de visas, hors visas d'immigration, dans toutes les missions diplomatiques américaines en Turquie, sur fonds de tensions liées à l'arrestation d'un employé du consulat d'Istanbul mercredi. Pour "réévaluer l'engagement" des autorités turques à assurer la sécurité des missions et de ses employés et "afin de limiter le nombre de visiteurs qui se rendent à nos ambassade et consulats le temps de cette évaluation, nous suspendons immédiatement tous les services autres que les visas d'immigration", indiquait l'ambassade américaine dans un communiqué. Mercredi, un employé du consulat américain d'Istanbul a été placé en détention provisoire sur décision d'une Cour d'Istanbul, accusé de liens avec le prédicateur auto-exilé aux Etats-Unis Fethullah Gülen, désigné par Ankara comme le cerveau du coup d'Etat avorté de juillet 2016. (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos