La surpopulation des prisons décroît mais reste considérable à Bruxelles et en Wallonie

03/10/16 à 17:45 - Mise à jour à 17:47

Source: Belga

(Belga) La surpopulation des prisons décroît, ressort-il des chiffres fournis par le ministre de la Justice, Koen Geens, en réponse à une question écrite du député Denis Ducarme (MR). En 2015, elle n'était plus que de 10% contre 17,7% en 2010.

La surpopulation des prisons décroît mais reste considérable à Bruxelles et en Wallonie

La surpopulation des prisons décroît mais reste considérable à Bruxelles et en Wallonie © BELGA

A Bruxelles et en Wallonie, malgré une amélioration, la situation reste très tendue dans la moitié des établissements: en 2015, la surpopulation atteignait 37,4% à Forest, 36,7% à Dinant, 35,7% à Jamioulx, 34,3% à Namur, 30,8% à Lantin, 30,5% à Mons, 28% à Saint-Gilles, 27,7% à Huy et 26,6% à Nivelles. Le mouvement s'est poursuivi cette année. Le taux de surpopulation est passé à 6,8%, a indiqué lundi le cabinet du ministre. Le nombre de personnes emprisonnées atteint 10.237 unités alors que la capacité pénitentiaire permet en principe d'en accueillir 9.584. Le gouvernement doit en principe approuver prochainement la troisième partie de son "Masterplan Prisons", qui prévoit la construction de trois nouvelles prisons et trois nouveaux établissements destinés aux personnes internées. (Belga)

Nos partenaires