La surpopulation carcérale bat un nouveau record

04/11/10 à 13:02 - Mise à jour à 13:02

Source: Le Vif

La surpopulation dans les prisons belges a atteint un nouveau record, a annoncé la CGSP/ACOD sur base de chiffres fournis par la direction générale des prisons.

La surpopulation carcérale bat un nouveau record

© BELGA

Ainsi, le 26 octobre, 10.846 personnes étaient en cellule, 1.106 portaient un bracelet électronique et 1.914 bénéficiaient d'une interruption de peine.

Le secrétaire général de la CGSP/l'ACOD AMiO (Administrations et Ministères), Ivan Vandecasteele, a expliqué que ces chiffres ne comprenaient pas les congés pénitentiaires et les libertés conditionnelles.

"Tant les syndicats que la direction des prisons s'attendent à atteindre le cap de 11.000 détenus d'ici la fin de l'année. La situation sera alors vraiment problématique", a-t-il déclaré en ajoutant que "l'effet Tilburg" était désormais réduit à néant.

En attente de mesures structurelles, le syndicat demande d'établir des quotas et un bureau central comme cela se pratiquait auparavant aux Pays-Bas.

"Si quelqu'un doit être incarcéré, un bureau central devrait vérifier où il reste de la place. Si ce n'est le cas nulle part, les détenus qui sont les plus proches de la fin de leur peine devraient pouvoir être libérés. Cela ferait de la place pour les nouveaux condamnés et diminuerait l'impunité", a développé Ivan Vandecasteele.

La CGSP/ACOD n'exclut pas de mener de nouvelles actions en cas d'incidents directement liés à la surpopulation carcérale. Auparavant, le syndicat demande d'être entendu par la commission Justice du parlement fédéral à ce sujet.

"Il s'agit clairement avant tout de décisions politiques qui doivent être prises", a expliqué M. Vandecasteele.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires