La suédoise veut reculer l'accès à la pension

17/09/14 à 09:16 - Mise à jour à 09:53

Source: Belga

La coalition suédoise va durcir les règles d'accès à la pension, peut-on lire mercredi dans L'Echo et De Tijd. À terme, les fonctionnaires devront travailler sensiblement plus longtemps et la prépension sera presque totalement supprimée.

La suédoise veut reculer l'accès à la pension

Maggie De Block et Gwendolyn Rutten. © BELGA/Jasper Jacobs

Pour les fonctionnaires, les années d'études ne compteront bientôt plus dans le calcul de la pension, qui sera calculée sur base des quinze ou même des vingt dernières années de service. Actuellement, ce sont les dix dernières années - les mieux rémunérées - qui sont prises en compte.

Les négociateurs veulent aussi supprimer les régimes d'exception permettant aux agents de police et au personnel de la SNCB de prendre leur pension avant l'âge de 60 ans.

Par ailleurs, les conditions pour la pension anticipée vont être à nouveau resserrées. En 2016, un travailleur âgé de 62 ans mais comptant une carrière de 40 ans pourra prendre sa pension anticipée. Les négociateurs veulent que la carrière atteigne au moins 42 ans.

Les détails doivent encore être discutés mais les négociateurs se sont entendus sur les grandes lignes et sur le fait que les changements seront progressifs et qu'on ne touchera pas aux droits acquis.

En savoir plus sur:

Nos partenaires