La Somalie interdit de fêter Noël et le Nouvel An

23/12/15 à 16:24 - Mise à jour à 16:24

Source: Belga

(Belga) Le gouvernement de Somalie a interdit les fêtes de Noël et de Nouvel An, les jugeant contraires "à la culture islamique", rapporte le Washington Post. Le gouvernement somalien estime aussi que ces fêtes sont des cibles possibles pour les terroristes.

La Somalie interdit de fêter Noël et le Nouvel An

La Somalie interdit de fêter Noël et le Nouvel An © BELGA

La population somalienne est très majoritairement musulmane et les chrétiens présents dans ce pays sont surtout des membres des forces de paix africaines (22.000 personnes environ). Les célébrations de Noël et du Nouvel An "pourraient endommager la foi de la communauté musulmane", selon Mohamed Khayrow, directeur général du ministère somalien des Affaires religieuses. Plus tôt dans la semaine, le sultanat de Brunei qui compte une communauté chrétienne plus importante, avait décidé de bannir les célébrations de Noël arguant du fait qu'elles "causait des dommages aux croyances des musulmans". Dans ce petit état d'Asie, seules les célébrations privées sont tolérées. Au Tadjikistan, ex-république soviétique d'Asie centrale, les autorités ont interdit les fêtes de fin d'année de même que sapins de Noël et autres décorations festives. (Belga)

Nos partenaires