La SNCB va se séparer d'un millier d'agents d'ici 2018

20/11/13 à 06:45 - Mise à jour à 06:45

Source: Le Vif

Les ambitions de stabilisation de la dette du chemin de fer belge vont entraîner une réduction du personnel de plus d'un millier de cheminots d'ici 2018, ressort-il d'un document du comité stratégique de l'entreprises ferroviaire dont "L'Echo" fait état.

La SNCB va se séparer d'un millier d'agents d'ici 2018

© Image Globe

A la fin août, le groupe SNCB occupait 34.585 équivalents temps plein. L'objectif est arriver à 31.688 agents d'ici 5 ans pour les deux nouvelles entités, New SNCB et New Infrabel. En ajoutant les effectifs de HR Rail, la société qui s'occupera des ressources humaines, soit 1.753 agents, l'effectif sera de 33.341 équivalents temps plein, soit une réduction 1.144 unités.

Selon les syndicats, les pertes d'emploi seront plus importantes encore: elles devraient avoisiner les 4.000 équivalents temps plein d'ici 2018, d'après Vincent Pestieau, responsable de la CGSP-Cheminots de Charleroi.

Les syndicats dénoncent la restructuration de la SNCB en deux entités. La régionale de Charleroi de la CGSP Cheminots a annoncé mardi l'organisation, dès le lundi 25 novembre, d'actions qui entraîneront des perturbations du trafic ferroviaire au départ de la région de Charleroi.

Nos partenaires