La SNCB va recourir à des huissiers pour récupérer les amendes impayées

01/06/11 à 07:54 - Mise à jour à 07:54

Source: Le Vif

La SNCB cherche par tous les moyens à réduire ses coûts... ou à maximiser ses recettes. Elle vient d'annoncer une série de mesures allant en ce sens, comme par exemple un gain de productivité de 3% en ce qui concerne l'entretien des trains voyageurs.

La SNCB va recourir à des huissiers pour récupérer les amendes impayées

© Belga

Dans le cadre des mesures de son plan de restructuration visant à ramener son Ebitda à -48 millions d'euros en 2012, la SNCB a décidé d'avoir recours dorénavant à des huissiers pour récupérer les amendes non payées, révèle mercredi La Libre Belgique. "En faisant appel à une agence de recouvrement pour percevoir les amendes, un mouvement de rattrapage en matière de perception des amendes de 5 millions d'euros en 2012 est un objectif minimum", est-il écrit dans un document dont le journal a pu prendre connaissance.

Toujours dans le cadre du plan de restructuration, la société prévoit aussi un gain de productivité de 3% en matière d'entretien des trains du trafic voyageurs en 2012, pour une économie estimée à 9 millions d'euros. Elle va aussi assurer un service de train sur les lignes à grande vitesse avant le passage du premier TGV, avec un impact positif évalué à 650.000 euros.

Par ailleurs, la mise en service du nouveau produit Fyra (Bruxelles-Anvers-Rotterdam-Bruxelles) en décembre prochain améliorera le résultat de la SNCB de 5,7 millions d'euros. L'entreprise prévoit encore, entre autres, d'imposer à l'avenir des frais de dossier aux clients des autres sociétés (SNCF, Trenitalia, etc) qui échangent pour l'instant gratuitement leurs billets à ses guichets.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires