La situation budgétaire inquiète toujours le CD&V

10/11/16 à 18:51 - Mise à jour à 18:51

Source: Belga

La députée Griet Smaers a relayé jeudi les nouvelles inquiétudes du CD&V sur la situation budgétaire trois semaines après un conclave particulièrement difficile.

La situation budgétaire inquiète toujours le CD&V

Griet Smaers © Belga

"Je reste sur ma faim à propos de la collaboration avec la Commission européenne au sujet des 3% de déficit", a-t-elle indiqué à l'adresse du ministre des Finances Johan Van Overtveldt.

Selon les prévisions économiques de la Commission rendues publiques mercredi, le déficit de la Belgique atteint la limite autorisée de 3% en 2016, cela alors que le taux d'endettement dépasse la limite autorisée de 100% du PIB.

Griet Smaers a dit soutenir les réformes socio-économiques du gouvernement ainsi que le tax shift tout en regrettant que celui-ci ne soit pas financé. "Les réformes fiscales sont nécessaires mais pour instiller la confiance, il incombe de mettre le budget en ordre", a-t-elle averti.

Selon le ministre des Finances, la Commission européenne a encouragé la Belgique à en faire plus, alors que l'emploi, l'investissement et le pouvoir d'achat ont augmenté.

Nos partenaires