La Russie suspend un accord de coopération avec les Etats-Unis sur la recherche nucléaire

05/10/16 à 21:47 - Mise à jour à 21:49

Source: Belga

(Belga) La Russie a annoncé mercredi avoir suspendu un accord avec les Etats-Unis sur la coopération dans le domaine de la recherche scientifique concernant l'énergie nucléaire, en réponse aux sanctions américaines décrétées à la suite de la crise en Ukraine.

Le gouvernement russe a publié mercredi un décret signé mardi par le Premier ministre russe Dmitri Medvedev appelant à la "suspension" de l'accord de 2013 sur la coopération dans les domaines de la recherche et du développement concernant l'énergie nucléaire. Selon Moscou, il s'agit d'une réponse aux sanctions américaines à l'encontre de la Russie dans le contexte de la crise en Ukraine. Les relations entre les deux pays, qui n'ont jamais connu une telle tension depuis l'époque de la guerre froide, se sont détériorées avec l'annexion de la Crimée en 2014 et le conflit dans l'est de l'Ukraine. Selon le décret, il n'est pas opportun, dans le contexte actuel, "d'autoriser des citoyens américains (à entrer dans) les installations nucléaires russes" et de permettre une coopération directe entre les centres de recherche russes et américains. La suspension concerne un accord entre l'agence russe de l'énergie atomique Rosatom et le département américain de l'Énergie sur l'utilisation par des réacteurs de recherche russes d'uranium faiblement enrichi. En réalité, la coopération "était dormante depuis deux ans", aucun nouveau contrat n'ayant été prévu, a affirmé un porte-parole de Rosatom à l'agence officielle TASS. Lundi, la Russie a suspendu un accord avec les Etats-Unis sur le recyclage de dizaines de tonnes de plutonium provenant d'ogives nucléaires. Le décret, signé par le président Vladimir Poutine, mettrait fin à un accord établi en 2000 entre lui-même et Bill Clinton. (Belga)

Nos partenaires