La Russie bloque le renvoi de migrants par la Norvège pour des "raisons de sécurité"

24/01/16 à 14:38 - Mise à jour à 14:38

Source: Belga

(Belga) La Russie a confirmé dimanche avoir fermé, pour "des raisons de sécurité", sa frontière avec la Norvège dans l'Arctique pour les migrants qu'Oslo avait commencé à reconduire vers son territoire.

Après avoir renvoyé mardi en autocar 13 migrants en Russie, s'attirant les critiques de l'ONU et d'ONG, le gouvernement norvégien avait annoncé samedi suspendre "temporairement" ces reconduites controversées à la demande de Moscou. Selon la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, Moscou a informé Oslo vendredi de sa décision de bloquer le retour des migrants par le poste-frontière de Borrisoglebsk-Storskog conformément à un accord bilatéral signé en 2011. "Ces mesures prises la Russie sont dictées par des raisons de sécurité et se basent sur des accords bilatéraux avec la Norvège", a-t-elle expliqué. Des exceptions seront cependant faites pour les migrants remplissant les critères prévus par un accord précédent, qui contraint Moscou à les accepter s'ils ne remplissent par la loi norvégienne en termes d'immigration et disposent de visas ou titres de séjours russes valides. Mardi, la police norvégienne avait reconduit en autocar 13 migrants en Russie en vertu d'une disposition controversée stipulant que les individus ayant légalement séjourné sur le territoire russe devaient y être renvoyés rapidement, sans examen sur le fond de leur demande d'asile. De nombreuses voix se sont indignées du fait que ces reconduites vers les villes russes septentrionales de Nikel ou Mourmansk aient lieu au plus fort de l'hiver, sans qu'aucune prise en charge n'y soit a priori prévue. Certaines organisations craignent que les personnes concernées ne soient ensuite expulsées vers des pays en guerre. Le gouvernement de droite, où siège une formation populiste anti-immigration, se défend pour sa part en affirmant que la Russie est un pays "sûr" et que ces reconduites sont indispensables pour se concentrer sur les personnes nécessitant véritablement une protection. (Belga)

Nos partenaires