La RTBF doit ouvrir ses antennes au Parti Populaire

24/09/12 à 19:03 - Mise à jour à 19:03

Source: Le Vif

La RTBF a violé son obligation de pluralisme en n'invitant pas le Parti Populaire à ses émissions politiques, estime le juge des référés du tribunal de première instance de Bruxelles dans une décision rendue lundi. Le PP s'était plaint d'une inégalité des temps d'antennes politiques.

La RTBF doit ouvrir ses antennes au Parti Populaire

© Belga

Cette obligation de pluralisme découle du décret organisant le statut de la RTBF. Notamment son article 3, stipulant que la chaîne doit "veiller à rassembler les publics les plus larges possibles et à refléter les différents courants d'idées de la société sans aucune discrimination." La décision évoque donc "une violation de l'obligation de pluralisme" de la RTBF et condamne moralement la chaîne publique.

Mischaël Modrikamen, président du PP, s'est réjoui de cette décision. "Alors que les médias flamands ont une longue tradition de pluralisme et donnent la parole à tous les partis, la Wallonie et Bruxelles ont trente ans de retard. Les partis traditionnels ont un quasi monopole d'accès aux médias." Mischaël Modrikamen espère que "la RTBF respectera strictement cette décision" et relève un "problème similaire" avec RTL. Le PP souhaite ainsi être invité aux débats préélectoraux pour les élections communales d'octobre, "et ce sur un pied d'égalité avec les autres partis dits traditionnels."

Contactée par l'agence Belga, la RTBF a expliqué avoir pris connaissance de cette décision mais ne réagira qu'après sa notification.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires