La route des vacances, un moment de détente pour les Belges

11/07/13 à 10:32 - Mise à jour à 10:32

Source: Le Vif

Trois Belges sur quatre considèrent le trajet à destination des vacances comme un moment de détente. Ils sont peu à perdre leur sang-froid dans les embouteillages lors des départs, révèle AutoScout24.

La route des vacances, un moment de détente pour les Belges

© Thinkstock

Selon l'enquête réalisée par AutoScout24, 23% des Belges indiquent que les vacances en voiture sont moins chères qu'en avion. Avoir sa voiture sur le lieu de séjour procure également aux vacanciers un sentiment de totale liberté.

Avant le départ

Avant de s'aventurer sur la route des vacances, un tiers des Belges envoie leur voiture au garage pour un check-up approfondi tandis que d'autres privilégient la bonne assurance dépannage pour éviter de patienter trop longtemps sur le bas-côté de la route. La plupart des Belges sont toutefois relativement confiants quant à l'état technique de leur véhicule pour voyager en toute sécurité.

Sur la route, commencent les vacances

Dans 82,6 % des cas, l'homme serait seul au volant durant tout le trajet, pour seulement 0,6 % des femmes. Les pourcentages restants représentent les conducteurs qui se relaient. Le Belge ne parcourt, en moyenne, pas plus de 2000 km, il préfère les destinations proches telles que l'Espagne, l'Italie ou encore la France. Ses déplacements seront dirigés par le GPS qui est l'outil de navigation favori des Belges.

Selon l'enquête, le Belge est matinal quand il s'agit de partir en vacances. Au lever du soleil, plus de la moitié des Belges sera déjà sur la route. Il y a ceux qui organisent leur trajet de telle sorte qu'ils atteignent leur destination de vacances le jour même en prévoyant suffisamment de temps d'arrêt, ou ceux qui étendent leur trajet sur plusieurs jours.

Nos partenaires