La rémunération de certains cadres supérieurs de la RTBF va être revue à la baisse

24/11/17 à 22:34 - Mise à jour à 22:36

Source: Belga

(Belga) Le Conseil d'administration de la RTBF a approuvé vendredi son futur nouvel organigramme général, en application de son nouveau plan stratégique "Vision 2022". Il est basé sur la création de deux grands pôles, l'un baptisé "contenus", l'autre "médias". Le Conseil a également approuvé un cadre limitant le montant des rémunérations des cadres de l'entreprise publique.

Les administrateurs avaient déjà approuvé il y a une quinzaine de jours les grandes lignes du nouvel organigramme. Ils ont donc confirmé ce vendredi l'ensemble du dispositif, dont l'ambition est de mettre fin à la structure hiérarchique actuelle, jugée trop compliquée et peu claire. Le pôle "contenus" concernera la production des émissions, le pôle "médias" les différentes formes sous lesquelles les émissions sont diffusées (TV, radio, réseaux sociaux, etc...). Les autres services, les finances ou les ressources humaines, seront considérés comme "supports". Le CA a aussi décidé de limiter les rémunérations de certains de ses hauts dirigeants, qui ne devront en tout cas pas dépasser celle de l'administrateur général. Il était en effet apparu récemment que certains cadres supérieurs de la RTBF avaient des rémunérations supérieures à celles de son administrateur général. L'ouverture de la fonction de directeur général du pôle "médias" dans les prochains jours a aussi été décidée par le Conseil. Celle de la fonction de directeur général "contenus" sera ouverte au deuxième semestre 2019. Le Conseil d'administration a demandé à François Tron, actuel directeur de la radio, d'occuper cette fonction ad interim jusqu'au 31 décembre 2019 et l'a chargé d'accompagner la mutation de l'entreprise. (Belga)

Nos partenaires