La reine Mathilde rend hommage à l'héroïne de la résistance Gabrielle Petit

03/04/16 à 17:34 - Mise à jour à 17:34

Source: Belga

(Belga) La reine Mathilde a rendu hommage dimanche à l'héroïne de la résistance Gabrielle Petit, fusillée le 1er avril 1916 par l'armée allemande pour espionnage. Une cérémonie s'est tenue près de sa statue, sur la place Saint-Jean à Bruxelles. Mathilde y a déposé une gerbe et a assisté à un spectacle musical retraçant les derniers instants de la vie du personnage emblématique. Des fleurs ont également été déposées par le gouvernement fédéral et différentes associations patriotiques.

Gabrielle Petit a 21 ans lorsque la Première Guerre mondiale éclate et est à l'époque fiancée à un militaire. Elle s'engage alors comme volontaire auprès de la Croix-Rouge et a aidé son compagnon a fuir vers les Pays-Bas d'où il a pu rejoindre l'armée belge en Angleterre. Gabrielle entre en contact avec les services de renseignement britanniques, qui lui demandent de participer à l'élaboration d'un réseau d'espionnage en Belgique occupée. Après une courte formation, la coopération démarre. Gabrielle Petit se concentre sur la surveillance des chemins de fer et du transport des troupes allemandes par le rail, pour ensuite transmettre les informations aux alliés. Déguisée, elle traverse le pays sous le nom "Legrand". Ses rapports sont inscrits sur du papier de soie ou à cigarette qu'elle cache dans ses vêtements. Début 1916, elle est finalement dénoncée, arrêtée et condamnée à mort. Elle passe ses derniers jours dans une cellule de la prison de Saint-Gilles (Bruxelles). Elle est exécutée à Schaerbeek le 1er avril 1916. (Belga)

Nos partenaires