La Région prendra en charge des coûts liés à la sécurité du stade national

29/01/16 à 07:16 - Mise à jour à 07:16

Source: Belga

(Belga) Le ministre-président bruxellois, Rudi Vervoort (PS), et son ministre du Budget, Guy Vanhengel (Open Vld), vont mettre à disposition 1,1 million d'euros annuellement à partir de 2019 pour alléger les frais relatifs à la sécurité du futur stade national, ressort-il d'une lettre qu'ils ont adressée au bourgmestre de Bruxelles Yvan Mayeur (PS) et qu'a pu consulter le quotidien Het Laatste Nieuws. Le club de football du RSC Anderlecht devrait bénéficier de cette situation.

La Région prendra en charge des coûts liés à la sécurité du stade national

La Région prendra en charge des coûts liés à la sécurité du stade national © BELGA

Cette aide financière régionale s'expliquerait car les coûts nécessaires pour assurer la sécurité dépasseront la capacité financière de la Ville. L'aide de la Région est toutefois assortie d'une condition: les coûts en matière de sécurité consentis par la Ville "ne pourront en aucun cas être récupérés par la mise en place de redevances ou de taxes locales touchant les organisateurs d'événements sportifs", précise la lettre. Le RSC Anderlecht, qui louera le stade, ne devrait donc pas payer de taxes relatives à la sécurité. Le club a précisé qu'il n'était pas à l'origine de cette demande et qu'il s'agissait d'une initiative politique, indique le quotidien dans son édition de vendredi. Bien que le courrier ait été adressé à la Ville de Bruxelles, la commune de Grimbergen devrait cependant être principalement en charge de l'introduction d'éventuelles nouvelles taxes, étant donné que le futur stade se situera sur son territoire. Or, la bourgmestre de la localité flamande, Marleen Mertens, a précisé ne pas être au courant de la demande de la Région de ne pas introduire d'impôts à ce sujet. Elle souligne par ailleurs qu'il n'est pas encore certain que la Ville interviendra dans la sécurité du stade. (Belga)

Nos partenaires