La Région bruxelloise remet en question le carcan comptable européen

26/12/16 à 07:19 - Mise à jour à 07:20

Source: Belga

(Belga) Trois parlementaires bruxellois de tous bords politiques (PS, Ecolo, VLD) ont déposé une proposition de résolution commune plaidant pour une révision du carcan budgétaire européen, jugé trop étroit pour permettre l'investissement, rapporte Le Soir lundi.

Le projet de résolution porté par Charles Picqué (PS, président de l'assemblée), Isabelle Durant (Ecolo, dans l'opposition) et Stefaan Cornelis (VLD, dans la coalition) plaide "pour faire en sorte que les pouvoirs publics puissent répartir sur plusieurs exercices les dépenses d'investissement qui ont une plus-value stratégique et économique". "Il faut savoir que les Régions, les Communautés et les pouvoirs locaux réalisent un très grand pourcentage de l'investissement public en Belgique", explique M. Picqué, "si on n'investit pas maintenant, on va devoir mettre beaucoup plus d'argent dans dix ans." Isabelle Durant souligne l'objectif est surtout d'unir les forces "pour essayer d'ouvrir la porte, de faire du lobbying". "On pourrait lancer une campagne auprès d'autres parlements, d'autres régions d'Europe", évoque-t-elle. La proposition est cosignée par huit partis: dans la majorité, le PS, le CDH, Défi, le SP.A, le VLD, le CD&V, et, dans l'opposition, Ecolo et Groen. Les entités fédérées comme le fédéral séparément ont aussi déjà émis le souhait d'un assouplissement des règles comptables européennes. (Belga)

Nos partenaires