La Région bruxelloise maintient ouverte pour le moyen terme l'option du métro automatique

22/02/16 à 15:25 - Mise à jour à 15:25

Source: Belga

(Belga) La décision du gouvernement bruxellois du 22 octobre dernier concernant la modernisation du métro ne définit plus d'échéance fixe quant à l'automatisation des lignes 1 et 5 mais les nouvelles rames de métro qui seront commandées auront les caractéristiques techniques nécessaires permettant de répondre en temps utile à l'automatisation complète d'une ligne, a affirmé lundi le ministre bruxellois de la Mobilité, Pascal Smet.

La Région bruxelloise maintient ouverte pour le moyen terme l'option du métro automatique

La Région bruxelloise maintient ouverte pour le moyen terme l'option du métro automatique © BELGA

Interpellé au commission de l'Infrastructure du parlement régional par Anne-Charlotte d'Ursel (MR), M. Smet a précisé que l'attribution d'un marché pour l'acquisition de nouveau matériel roulant pour l'exploitation du métro (Ndlr: les plus anciennes rames du métro bruxellois sont en fin de vie), se fera sous forme d'un contrat-cadre qui permettra à la STIB d'exploiter, à travers des commandes successives, jusqu'à environ 90 trains. "Tous pourront être exploités soit en mode semi-automatique, soit en mode automatique", a-t-il précisé, sans donner d'échéance même approximative pour l'entrée en service de l'automatisation. Le ministre a ajouté que qu'un tronçon de "démonstration" sera créé sur les lignes 1 et 5 pour permettre à la STIB de faire valider à terme le bon fonctionnement et la performance de ces nouvelles rames sous un mode d'exploitation automatisée. La première commande dans le contrat cadre du matériel roulant porte sur 43 rames de métro, livrables en deux tranches. La première tranche de 22 rames est prévue pour une exploitation sur les lignes 1 et 5, afin d'y augmenter l'offre et d'accroître la capacité de transport. Le budget total inscrit dans le plan pluriannuel d'investissements pour les 43 rames est de 364,7 millions d'euros. Ces nouvelles rames seront entreposées et maintenues dans le dépôt métro Erasme, dont la construction débute en 2016. (Belga)

Nos partenaires