La Région bruxelloise et PSA s'accordent sur le rachat du bâtiment de Citroën Yser

11/03/15 à 18:15 - Mise à jour à 19:47

Source: Belga

La Région bruxelloise et le groupe PSA sont tombés d'accord sur les modalités de rachat du complexe occupé par Citroën, à la place de l'Yser et dans lequel le gouvernement bruxellois vise à terme l'aménagement d'un Musée d'art contemporain, ont annoncé mercredi le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort et le groupe PSA, propriétaire du bâtiment, depuis le MIPIM, salon de l'immobilier, à Cannes (France).

La Région bruxelloise et PSA s'accordent sur le rachat du bâtiment de Citroën Yser

© Belga

Cet accord prévoit aussi l'aménagement de logements et, par ailleurs, le maintien de l'activité commerciale du groupe PSA dans la zone du Canal.

Lors de son entrée en fonction à la tête du gouvernement bruxellois sortant, en mai 2013, Rudi Vervoort avait fait part de sa volonté de disposer d'un nouveau Musée d'Art Moderne et Contemporain à Bruxelles.

Le gouvernement bruxellois actuel a prévu, dans son accord de législature, conclu en juillet dernier, d'implanter cet équipement culturel d'envergure dans la zone du Canal. M. Vervoort a estimé que ce musée qui devrait drainer plus de 500.000 visiteurs par an, permettant d'amplifier davantage l'offre touristique bruxelloise.

Les discussions menées au cours des derniers mois avec le Groupe PSA ont permis d'avancer sur l'acquisition du site de l'Yser pour accueillir non seulement cet équipement culturel mais aussi un projet immobilier résidentiel, a précisé le ministre-président bruxellois.

Ces discussions ont également porté sur le maintien des activités commerciales du Groupe PSA à Bruxelles, sur un terrain détenu par les pouvoirs publics à deux pas de la place de l'Yser.

L'accord devrait être concrétisé à Bruxelles, par un acte notarié, avant l'été.

Ecolo-Groen veut un débat ouvert et participatif sur la réaffectation du site

Le groupe Ecolo-Groen au Parlement bruxellois a qualifié mercredi de "plutôt bonne nouvelle" l'acquisition par la Région du bâtiment Citroën Yser, plaidant toutefois pour que la réaffectation du bâtiment fasse l'objet d'un "vrai débat ouvert avec les Bruxellois et cela avant que des choix politiques ne soient faits de manière définitive".

Pour les Verts, le projet mérite une "réflexion globale" qui aborde tant les "opportunités culturelles que sociales et économiques du site". Le projet ne peut dès lors consister à la création seule d'un musée, mais doit explorer d'autres opportunités en matière de formation, de création d'emploi, ou d'expositions, estiment-ils. Ceux-ci plaident à cette fin pour la réaffectation du grand bâtiment Citroën situé place Sainctelette, mais aussi de ses énormes ateliers et garages à l'arrière du bâtiment .

"Il sera dès lors important de conserver tout le site et non seulement le bâtiment central", ajoute le groupe pour qui le volet budgétaire du projet sera primordial. "La reconversion du site entraînera d'importants investissements tant pour la transformation que pour la gestion et le fonctionnement qui suivront sans oublier l'urgente question de la dépollution des sols d'un site au lourd passé industriel", soulignent les Verts.

Nos partenaires