La Région bruxelloise débloque 275.000 euros pour lutter contre la radicalisation

06/01/16 à 07:03 - Mise à jour à 07:03

Source: Belga

(Belga) La Région bruxelloise va financer, pour un montant de 275.000 euros, le nouveau projet pédagogique d'Ismaël Saidi, l'auteur de la pièce Djihad retraçant le parcours de trois Bruxellois partis en Syrie, indique mercredi le quotidien Le Soir.

La Région bruxelloise débloque 275.000 euros pour lutter contre la radicalisation

La Région bruxelloise débloque 275.000 euros pour lutter contre la radicalisation © BELGA

Ismaël Saidi veut poursuivre le travail de déradicalisation en réalisant des capsules vidéo à l'attention des jeunes. Ces dernières, d'une durée de trois minutes environ, seront réalisées dans plusieurs langues pour toucher un public large. L'objectif étant qu'elles puissent être diffusées le plus rapidement possible sur le web, mais aussi dans les écoles, les centre culturels ou de jeunes. Un projet dont la portée s'étend donc bien au-delà de Bruxelles-Capitale, qui le financera néanmoins. "La situation est urgente. Il faut mettre en place des outils pour mener une vraie réflexion sur ce qui a provoqué une telle situation", estime le ministre président bruxellois, Rudi Vervoort (PS). "Longtemps, on a laissé grandir et se développer un discours de rejet de l'autre. Au final, on en arrive à le déshumaniser. Aujourd'hui, nous devons donner une place à cet islam progressiste et ouvert", ajoute-t-il. (Belga)

Nos partenaires