La réforme des pensions votée par la majorité contre opposition à la Chambre

24/07/15 à 06:55 - Mise à jour à 08:41

Source: Belga

La Chambre a approuvé jeudi en séance plénière après de longs débats parlementaires le relèvement de l'âge de la retraite à 67 ans. Le vote s'est déroulé majorité contre opposition. Seul le PP s'est abstenu.

La réforme des pensions votée par la majorité contre opposition à la Chambre

Charles Michel descendant de la tribune à la Chambre, le 23 juillet 2015 © Belga Image

Cette mesure constitue l'une des réformes les plus emblématiques et les plus controversées de la coalition suédoise. Elle porte l'âge légal de la pension à 66 ans en 2025 et à 67 ans en 2030. Elle relève à 50 ans à partir de 2025 l'âge minimum pour bénéficier de la pension de survie et à 55 ans à partir de 2030. Les conditions d'âge et de carrière pour partir en retraite anticipée passeront respectivement à 62,5 ans en 2017 et 63 ans en 2018, et à 41 ans en 2017 et à 42 ans en 2019.

Plusieurs propositions de loi ont été approuvées, dont certaines concernent la justice. La date à laquelle le tribunal d'application des peines sera compétent pour les peines de moins de 3 ans sera ainsi reportée au 1er janvier 2016.

Plusieurs résolutions ont également été adoptées. L'une d'elles vise la SNCB. Elle demande à la Cour des comptes d'enquêter sur le respect et la réalisation des objectifs contenus dans les contrats de gestion entre l'Etat et d'une part la SNCB et d'autre part Infrabel de 2008 à aujourd'hui. La Cour devra également examiner si le financement fédéral des missions de service public a été entièrement et exclusivement affecté à la réalisation des objectifs fixés.

Une autre vise l'abus du système des travailleurs détachés qui mène au dumping social dans plusieurs secteurs, dont celui de la construction.

En savoir plus sur:

Nos partenaires