La protection civile a mené un exercice dans une ancienne centrale électrique à Charleroi

09/12/17 à 20:36 - Mise à jour à 20:38

Source: Belga

(Belga) Plusieurs équipes de la protection civile de Ghlin (Mons) ont mené samedi un exercice à Monceau-sur-Sambre (Charleroi) sur le site de l'ancienne centrale électrique où le scénario d'un effondrement de bâtiment avec victimes potentielles et pollution de la Sambre y a été joué.

Les équipes de la protection civile mènent régulièrement des exercices comme ceux-là, notamment l'équipe cynophile ou celle dite "Urban Search And Rescue Heavy", spécialisée dans le secours de personnes ensevelies sous les décombres. A l'occasion de l'exercice de samedi, les membres de la protection civile avaient toutefois souhaité médiatiser l'exercice pour attirer l'attention sur certaines de leurs spécificités. Celles-ci seraient menacées selon eux par la réforme annoncée il y a quelques mois par le ministre fédéral de l'Intérieur Jan Jambon. Le projet de réforme du service de protection civile prévoit notamment la suppression de quatre casernes. Le ministre a également annoncé vouloir confier à la protection civile un rôle de seconde ligne. "Ce qui veut dire abandonner certaines activités pour lesquelles nous sommes spécialisés et avons le matériel, au contraire par exemple de certaines zones des pompiers", ont indiqué samedi plusieurs membres de la protection civile rassemblés à Monceau-sur-Sambre. Les activités en question seraient en autres celles de bâchage et de nettoyage lors de pollution. (Belga)

Nos partenaires