La proposition de loi sur le regroupement familial adoptée

27/05/11 à 07:35 - Mise à jour à 07:35

Source: Le Vif

La Chambre a adopté jeudi vers 23 heures la proposition de loi renforçant les règles en matière de regroupement familial par 79 oui (N-VA, CD&V, MR, Open Vld, sp.a) contre 23 non (Ecolo/Groen et Vlaams Belang) et 30 abstentions (PS, cdH, Olivier Maingain MR et Karin Temmerman sp.a). Tous les amendements ont été rejetés.

La proposition de loi sur le regroupement familial adoptée

© BELGA

Parmi les derniers intervenants, Olivier Maingain (MR-FDF) a souligné qu'il s'abstenait "en accord avec son chef de groupe". Il a expliqué qu'il s'interrogeait sur ce texte parce qu'il "tire vers le bas la citoyenneté européenne" ce qui ne correspond pas à sa conception de la construction européenne. "Par ailleurs, je rejoins pleinement les objectifs du texte. Le regroupement familial est souvent utilisé de façon abusive", a-t-il ajouté.

Quant à Melchior Wathelet, il a répété ses critiques sur cette proposition de loi et notamment en ce qui concerne l'interdiction de regroupement pour les ascendants pour les Belges. "Vous créez une discrimination entre les Belges qui restent en Belgique et ceux qui partent pour un temps limité dans un autre pays européen. Ces derniers bénéficieront de la directive européenne qui permet le regroupement avec les ascendants. C'est une discrimination injustifiable", a dit le secrétaire d'Etat.

"Je ne critique pas l'objectif de la proposition ni la plupart des articles mais en voulant bomber le torse vous allez trop loin et vous risquez de rater l'objectif. Certains vont s'engouffrer dans l'insécurité juridique que vous créez. Je ne vous comprends pas", a-t-il conclu.

LeVif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires