La presse européenne partagée par la prestation des Diables Rouges

23/06/16 à 11:11 - Mise à jour à 11:24

Très virulente après le premier match perdu contre l'Italie, la presse européenne n'hésite pas à critiquer une nouvelle fois les Diables Rouges malgré leur victoire mercredi soir face à la Suède.

La presse européenne partagée par la prestation des Diables Rouges

Radja Nainggolan © BELGA

Seul média à être vraiment emballé par la prestation des Belges, le quotidien français l'Équipe titre "Magique Belgique. "Beaucoup plus enthousiastes que les Suédois, les Diables Rouges l'emportent face à Zlatan Ibrahimovic. Attention, cette équipe monte en puissance!".

Beaucoup plus mitigé, le journal néerlandais Algemeen Dagblad ne se montre guère tendre envers les Belges. "Une nouvelle fois, les Belges n'ont pas pu prouver pourquoi ils figurent parmi les favoris. Le onze de Wilmots est dangereux en reconversion offensive, mais les Diables Rouges ont du mal à vraiment faire le jeu".

Il n'est pas certain qu'ils enverront valser la Hongrie

Le quotidien britannique The Guardian exprime ses doutes sur le prochain match des Belges. "Après, ils vont rencontrer la Hongrie, mais vu la nature inégale de leurs performances, il n'est pas certain qu'ils enverront valser la Hongrie. Bien entendu, ils ont du talent, mais il reste des failles à corriger en termes d'équilibre et de structure".

Quant à la BBC, si elle évoque un "superbe" but de Nainggolan et qu'elle rappelle la victoire 3-0 de la Belgique contre l'Irlande, elle estime que les Belges ont eu du mal face à une Suède "inefficace".

Le journal allemand Die Welt qualifie le but de Radja Nainggolan de "wunderschön" (magnifique), mais ne semble pas convaincu par les capacités offensives de la Belgique.

Pour le journal espagnol El País, qui rappelle que la Belgique est le pays au monde qui compte le plus de footballeurs talentueux par habitant, "les Belges ont l'étoffe nécessaire pour proposer autre chose qu'un jeu digne, mais ils n'y arrivent pas. Ils ont échoué au Mondial au Brésil et ils continuent à souffrir de leur désorganisation".

Le quotidien italien Gazzetta dello Sport souligne quant à lui que la voie vers la demi-finale est ouverte. Il fait l'éloge de Radja Nainggolan "dont la grinta fait la différence dans une équipe bourrée de talent, mais qui ne possède pas de vrais crampons".

Vous trouverez ici les stats, résultats et classements. Pour les directs des matchs, les pronostics et analyses, les papiers d'ambiance et les opinions, c'est ici.

Nos partenaires