La présidente du Libéria exclue de son parti

14/01/18 à 19:53 - Mise à jour à 19:54

Source: Belga

(Belga) La présidente sortante du Libéria, Ellen Johnson Sirleaf, a été exclue de son parti au cours du week-end, vraisemblablement pour ne pas avoir soutenu le candidat de son parti, le vice-président Joseph Boakai, lors des dernières élections présidentielles.

Le parti avance une violation de sa constitution par "une conduite qui s'apparente à du sabotage et à la mise en cause de l'existence du parti", dans un communiqué publié samedi soir. Ellen Johnson Sirleaf était présidente depuis 2006 et est plutôt populaire. Elle a notamment reçu le Prix Nobel de la Paix en 2011 pour son action en faveur des droits des femmes. Son mandat prendra fin le 22 janvier, lorsqu'elle transmettra les rênes du pays à l'ancienne star du football, George Weah. (Belga)

Nos partenaires