La première prière du vendredi dans la première mosquée scandinave dirigée par des femmes

26/08/16 à 22:27 - Mise à jour à 22:27

Source: Belga

(Belga) La première mosquée scandinave dirigée par des femmes a organisé vendredi sa première prière interdite aux hommes à Copenhague, marquant un tournant dans le projet "féministe islamique" voulu par ses fondatrices pour lutter contre l'islamophobie.

La mosquée Mariam, qui a ouvert il y a six mois dans un appartement d'une rue commerçante, entend montrer aux femmes qu'elles peuvent "prendre le pouvoir", selon Sherin Khankan, une des fondatrices. Une soixantaine de femmes, dont la moitié de musulmanes, ont assisté au prêche de l'imam Saliha Marie Fetteh. Sherin Khankan, qui a indiqué être "en cours" de formation pour devenir imam, a déclaré vouloir au départ ouvrir une mosquée où les femmes imams pourraient prier face à une audience mixte, mais qu'elle avait ensuite changé d'avis. "Il s'est avéré qu'une majorité de la communauté a voulu une prière du vendredi exclusivement pour les femmes", a expliqué Sherin Khankan, née au Danemark d'un père Syrien et d'une mère Finlandaise. Le projet a également été critiqué pour ne pas aller assez loin dans la promotion des droits des femmes: le juriste danois d'origine syrienne Nasser Khader a jugé "insuffisante" la décision de ne pas laisser les femmes prier devant une audience mixte dans un pays comme le Danemark, connu pour son avance en matière d'égalité des sexes. (Belga)

Nos partenaires