La ponctualité des trains s'est légèrement dégradée en février

05/04/16 à 15:58 - Mise à jour à 15:58

Source: Belga

(Belga) La ponctualité des trains s'est légèrement dégradée en janvier par rapport à l'année précédente, selon les chiffres publiés par Infrabel mardi.

La ponctualité des trains (avant neutralisation) a atteint en février 90,9%, contre 91,3% un an plus tôt. Au total, 1.335 trains ont été supprimés en février (1,3% de l'ensemble des trains), en comparaison aux 1.406 suppressions (1,4%) de février 2015. La responsabilité dans les suppressions de trains provenait en février: de la SNCB (43,4%), d'Infrabel (27,7%) et de tiers (27,2%). Une avarie à la caténaire sur la ligne 50A à Gand-Saint-Pierre le 26 février (13.754 minutes de retard) et une alerte à la bombe à Malines (ligne 27) le 22 février (5.559 minutes de retard) ont causé les plus importants retards le mois dernier. (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos