La ponctualité des trains s'est légèrement dégradée en février

05/04/16 à 15:58 - Mise à jour à 15:58

Source: Belga

(Belga) La ponctualité des trains s'est légèrement dégradée en janvier par rapport à l'année précédente, selon les chiffres publiés par Infrabel mardi.

La ponctualité des trains (avant neutralisation) a atteint en février 90,9%, contre 91,3% un an plus tôt. Au total, 1.335 trains ont été supprimés en février (1,3% de l'ensemble des trains), en comparaison aux 1.406 suppressions (1,4%) de février 2015. La responsabilité dans les suppressions de trains provenait en février: de la SNCB (43,4%), d'Infrabel (27,7%) et de tiers (27,2%). Une avarie à la caténaire sur la ligne 50A à Gand-Saint-Pierre le 26 février (13.754 minutes de retard) et une alerte à la bombe à Malines (ligne 27) le 22 février (5.559 minutes de retard) ont causé les plus importants retards le mois dernier. (Belga)

Nos partenaires