La police privée de gestionnaire pour son réseau électrique

30/07/14 à 07:35 - Mise à jour à 07:35

Source: Le Vif

Le Conseil d'Etat vient de suspendre en extrême urgence l'octroi, par la Régie des Bâtiments, d'un contrat de plusieurs millions d'euros portant sur la gestion et l'entretien du réseau électronique de la police, révèlent mercredi De Tijd et L'Echo.

La police privée de gestionnaire pour son réseau électrique

© Belga

La police fédérale a elle seule compte plus de 150 bâtiments pour ses 12.300 collaborateurs. Il faut y ajouter les différentes installations des polices locales.

La Régie des Bâtiments avait lancé en juin 2013 un appel d'offres. Le 6 mai dernier, elle portait son choix sur Dimension Data Communications Belgium, qui avait présenté l'offre la moins chère (14 millions d'euros). Une société arrivée deuxième de l'adjudication a introduit un pourvoi devant le Conseil d'Etat car, selon elle, la Régie a elle-même admis que l'offre la moins chère présentée n'était pas pleinement conforme aux exigences techniques présentées aux candidats. L'octroi du contrat a été suspendue en extrême urgence par le Conseil d'Etat.

En savoir plus sur:

Nos partenaires