La police pas formée au massage cardiaque

04/10/11 à 10:01 - Mise à jour à 10:01

Source: Le Vif

Un suicide survenu vendredi dernier en pleine journée à la station Bourse, au centre de Bruxelles, soulève des questions sur la formation des policiers. Les agents n'ont en effet pas détaché l'homme, faisant valoir qu'ils ne sont pas formés pour procéder à un massage cardiaque, révèle mardi La Dernière Heure.

La police pas formée au massage cardiaque

© Image Globe

Les policiers sont arrivés moins de 6 minutes après un appel leur demandant d'intervenir pour un homme pendu aux barrières de sécurité de la station de prémétro Bourse. Mais aucun n'a songé alors à le détacher.

Quelques minutes plus tard, le médecin urgentiste arrivé sur place a détaché l'homme et constaté que son décès était très récent. Il s'en est alors pris aux policiers, selon plusieurs témoins, affirmant qu'il y avait eu non-assistante à personne en danger.

Le président du syndicat SLFP-Police confirme qu'il existe de réelles lacunes dans les formations données aux policiers. "On constate que les policiers sont formés à géométrie variable selon les différentes académies du pays. Le descriptif complet de la formation de base fait l'objet d'un arrêté ministériel. Le hic, c'est que celui-ci n'a toujours pas été finalisé, ni publié", précise le président du SLFP-Police, Vincent Gilles.

Levif.be avec Belga

Nos partenaires