La police interpelle des manifestants anti-racisme à la Bourse, la place fermée

02/04/16 à 13:35 - Mise à jour à 13:58

Source: Belga

(Belga) La police bruxelloise a interpellé plusieurs personnes qui souhaitaient participer à un rassemblement anti-fascisme samedi midi à la Bourse, a constaté l'agence Belga sur place. Au moins dix personnes ont été menottées, dont le président de la Ligue des Droits de l'Homme. La place de la Bourse a été temporairement fermée par la police.

La police entend faire respecter l'arrêté d'interdiction de toute manifestation pris par le ministre-président de la région Bruxelloise, vendredi. Elle déloge donc les manifestants qui ont tout de même souhaité se rassembler samedi. Un grand nombre de policiers a été déployé. Ils étaient plus nombreux que les militants, a constaté l'agence Belga. Les personnes interpellées attendaient dans un bus. L'accès à la place de la Bourse a été temporairement fermé par la police le temps que "toutes les arrestations aient été effectuées". Différents groupes, dont le mouvement extrémiste Génération Identitaire, avaient appelé à manifester à Molenbeek samedi après-midi. Ils se sont ensuite retirés après que toutes les manifestations ont été interdites à Bruxelles. Malgré l'interdiction, certaines organisations de gauche ont appelé à se rassembler sur la place de la Bourse. (Belga)

Nos partenaires