La police égyptienne tue trois personnes au lendemain de l'attaque contre une église

30/12/17 à 19:26 - Mise à jour à 19:27

Source: Belga

(Belga) La police égyptienne a tué trois terroristes près du Caire samedi, au lendemain d'une attaque contre une église ayant fait neuf morts, a-t-on appris de sources officielles égyptiennes.

Selon le ministère de l'Intérieur, les trois personnes ont été tuées samedi au cours d'un raid de la police dans une ferme située au sud de la capitale égyptienne et utilisée comme planque. Les trois hommes abattus étaient soupçonnés de lien avec le groupe extrémiste Hasm, considéré par les autorités égyptiennes comme la branche armée des Frères musulmans. Le ministère de l'Intérieur a également précisé que 10 autres personnes, suspectées de liens avec le groupe Hasm, ont été arrêtées dans le pays samedi. Le groupe projetait de mener des attaques contre des institutions-clefs ainsi que les forces de sécurité "afin de provoquer de l'instabilité", a indiqué le ministère dans une déclaration publiée sur internet. Neuf personnes ont été tuées vendredi dans la banlieue sud du Caire lors d'une nouvelle attaque contre la minorité chrétienne en Égypte, perpétrée par un djihadiste armé, dans une église et un magasin. L'assaillant, un homme de 33 ans déjà impliqué dans d'autres attaques meurtrières, a été blessé lors d'un échange de tirs avec la police puis arrêté. L'attaque a été revendiquée par le groupe État islamique. (Belga)

Nos partenaires