La police dispose d'armes de guerre

04/11/17 à 07:20 - Mise à jour à 07:22

Source: Belga

(Belga) Les polices locales et fédérale disposent désormais d'armes semi-automatiques avec des munitions de guerre. Il s'agit d'équiper les agents face aux kalachnikovs AK-47, armes utilisées lors d'attaques terroristes par le passé. Ces armes sont aussi à même de stopper un véhicule, rapportent les titres de Mediahuis samedi.

"Un nouveau calibre est autorisé qui maximise les chances de neutralisation", explique le ministre de l'Intérieur Jan Jambon (N-VA). Les agents peuvent en conséquence utiliser des munitions bien plus lourdes de 7.62x35 mm. "Ce sont des munitions de guerre", explique l'expert en armurerie Eddy Van Herbrugge. "Un équivalent des balles dans un AK-47, une arme très populaire auprès des grands criminels et qui a été utilisée lors du bain de sang au Bataclan à Paris il y a deux ans. Avec ces munitions, un bloc moteur peut être percé pour arrêter un véhicule." (Belga)

Nos partenaires