La police de Liège signe un protocole avec la Ligue Alzheimer sur les disparitions d'aînés

25/11/16 à 22:35 - Mise à jour à 22:38

Source: Belga

(Belga) Un protocole de disparition pour les seniors vivant toujours à leur domicile a été mis en place par la Ligne Alzheimer, en collaboration avec la Ville de Liège, la police fédérale et locale, le parquet liégeois ainsi que 10 services fournissant une aide et des soins à domicile. L'initiative, présentée vendredi matin, vise à gagner un temps précieux en cas de disparition d'une personne âgée potentiellement atteinte de démence.

Un senior, en particulier quand il est atteint de la maladie d'Alzheimer, peut facilement connaître une confusion dans l'espace et dans le temps, même dans une ville qu'il connait. Pour éviter qu'il ne s'égare trop et qu'il se mette en danger, il est important de le retrouver dans les plus brefs délais. Dans ce but, la Ligue Alzheimer propose aux seniors vivant à domicile de (faire) remplir une fiche identitaire détaillée, à télécharger sur le site www.alzheimer.be. Leurs goûts, les endroits où ils aiment se rendre et des souvenirs anciens sont autant d'informations qui permettront aux forces de police de gagner du temps dans leurs recherches. La fiche devra être déposée dans une boite avec un autocollant aux couleurs du projet, elle-même rangée dans le frigo du senior. Les agents de police liégeois ont reçu une formation sur le protocole pour qu'ils fassent le meilleur usage de ces fiches. D'autres zones de police sont appelées à signer elles aussi le protocole. (Belga)

Nos partenaires