La plupart des conducteurs ne respectent pas les zones 30

22/08/12 à 15:50 - Mise à jour à 15:50

Source: Le Vif

Les casse-vitesse ou les panneaux de signalisation dans les zones 30 autour des écoles incitent les conducteurs à respecter les limitations de vitesse. Mais en l'absence de casse-vitesse, 93% des conducteurs roulent trop vite, et 70% dépassent même les 40km/h, d'après le dernier baromètre de l'Institut Belge pour la Sécurité Routière (IBSR).

La plupart des conducteurs ne respectent pas les zones 30

© PHOTOSHOT

Une analyse de plus de trente études montre que le nombre d'accidents corporels a diminué d'environ 25% depuis l'introduction de la zone 30. Le nombre d'accidents graves et mortels a également baissé de 40%.

En outre, les cyclistes et les piétons courent moins de risques dans les quartiers où la vitesse est limitée. L'introduction de la zone 30 en centre-ville profite non seulement aux passagers des voitures, mais également à la viabilité du trafic dans les villes, selon l'IBSR.

L'IBSR préconise dès lors d'élargir la zone 30 autour des écoles, afin d'améliorer la sécurité routière. "Au début, un simple panneau peut suffire pour indiquer l'existence de cette zone", a expliqué Sofie Van Damme, porte-parole de l'IBSR. "Après évaluation, les administrations communales décideront ensuite si elles entament des travaux d'infrastructure ou si elles détournent le trafic vers d'autres zones moins peuplées. Pour le moment, la base pour un élargissement de la zone 30 n'est toujours pas suffisante mais, de cette manière, nous pouvons avancer pas à pas."

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires