La plénière de mercredi apparaît comme un objectif de plus en plus commode

14/04/16 à 18:46 - Mise à jour à 18:46

Source: Belga

(Belga) Le silence persistant du président du cdH Benoît Lutgen sur le remplacement de la ministre Joëlle Milquet, démissionnaire depuis lundi, et l'absence de convocation d'une séance plénière du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles en cette fin de semaine, rendaient jeudi la perspective d'une prolongation jusqu'en milieu de semaine prochaine de plus en plus probable dans les cercles humanistes.

La plénière de mercredi apparaît comme un objectif de plus en plus commode

La plénière de mercredi apparaît comme un objectif de plus en plus commode © BELGA

Aucune plénière n'a été convoquée pour vendredi afin de prendre acte de la démission de Mme Milquet et approuver la désignation de son successeur - ou ses successeurs, selon les scénarios envisagés. La perspective d'une plénière extraordinaire convoquée lundi ou mardi prochains - jours de commissions dans l'assemblée francophone, où René Collin devrait assurer les réponses aux questions parlementaires posées à Mme Milquet - est faible, faisaient observer plusieurs sources au sein du parti. Dès lors, la plénière bimensuelle programmée mercredi apparaissait de plus en plus indiquée pour ce faire. (Belga)

Nos partenaires