La plate-forme de soutien aux réfugiés réclame la réouverture du WTC III

27/04/16 à 14:20 - Mise à jour à 14:20

Source: Belga

(Belga) La plate-forme citoyenne de soutien aux réfugiés réclame mercredi la réouverture du centre de pré-accueil WTC III à proximité de la gare du Nord et de l'Office des Etrangers, qui a été fermé lundi. Des solutions sont à l'étude et des discussions auront lieu cette semaine pour le maintien du pré-accueil, explique-t-on au cabinet du secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration, Theo Francken.

La plate-forme de soutien aux réfugiés réclame la réouverture du WTC III

La plate-forme de soutien aux réfugiés réclame la réouverture du WTC III © BELGA

Le centre, qui avait été ouvert à l'automne dernier pour accueillir les demandeurs d'asile en attente d'un enregistrement à l'Office des Etrangers, a été fermé lundi. De nombreuses personnes qui n'ont pas trouvé d'alternative ou de place dans une structure comme le Samusocial ont dès lors dû dormir dans la rue. "Bien que le nombre de nouveaux arrivants ait diminué de façon significative, le délai d'attente pour l'enregistrement varie toujours entre une semaine et 15 jours", déplorent les membres de la plate-forme. En outre, l'amélioration des conditions météorologiques rend très probable la possibilité d'arrivée d'un nombre important d'individus demandant l'asile, affirment-ils. Le pré-accueil doit continuer à être mis en place, affirme-t-on du côté du ministre Francken. Il s'agit d'un point essentiel pour le gouvernement pour plusieurs raisons, à savoir le screening des arrivants pour des questions de sécurité ainsi que le recueil d'informations pour la gestion de Fedasil et pour fournir des informations aux migrants en matière de normes et de valeurs en Belgique. Le problème du WTC III est qu'il coûte cher et est peu efficace. C'est pourquoi d'autres solutions en matière de pré-accueil sont recherchées et d'autres pistes sont à l'étude, assure-t-on. Celles-ci seront discutées dans le courant de la semaine. (Belga)

Nos partenaires