La plainte pour discrimination déposée contre Francken classée sans suite

27/02/15 à 18:44 - Mise à jour à 18:43

Source: Belga

La plainte déposée en octobre dernier par la conseillère communale bruxelloise Zoubida Jellab (Ecolo) contre le secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration Théo Francken (N-VA) en se fondant sur la loi Moureaux, qui condamne l'incitation à la haine raciale, a été classée sans suite, a indiqué vendredi le parti nationaliste flamand.

La plainte pour discrimination déposée contre Francken classée sans suite

Theo Francken, secrétaire d'Etat en charge de l'Asile et la Migration. © BELGA/Jasper Jacobs

Ce classement a été signifié par le procureur-géneral près la cour d'appel de Bruxelles, Johan Delmulle, à M. Francken.

Mme Jellab avait déposé cette plainte seule, avant d'être rejointe par le Collectif de citoyens attachés aux valeurs démocratiques, après des révélations sur sa présence à la fête d'anniversaire du fondateur du groupe nationaliste et d'extrême-droite VMO, Bob Maes, et la publication d'anciens courriels, dont l'un où il expliquait le climat homophobe à Bruxelles par la présence d'"islamistes" et de "petits cons de Marocains".

Le secrétaire d'Etat avait ensuite présenté ses excuses à la Chambre pour les propos blessants qu'il a tenus dans le passé.

En savoir plus sur:

Nos partenaires