La phase test des écocombis débutera le 1er janvier 2017

29/10/16 à 11:53 - Mise à jour à 11:57

Source: Belga

(Belga) La phase test pour les écocombis, les véhicules plus longs et plus lourds, débutera le 1er janvier 2017 sur le réseau routier wallon, indique samedi le ministre des Travaux publics et de la Sécurité routière, Maxime Prévot. Les entreprises intéressées par l'expérience-pilote peuvent, dès ce 1er novembre, faire acte de candidature pour tester ces véhicules.

La phase test des écocombis débutera le 1er janvier 2017

La phase test des écocombis débutera le 1er janvier 2017 © BELGA

Une fois le dossier de candidature validé, les projets-pilotes seront soumis à une évaluation annuelle. Le gouvernement wallon décidera, au terme d'une période maximale de huit ans, s'il autorise de façon définitive la circulation de tels véhicules sur le réseau routier wallon. Les Pays-Bas autorisent avec succès ce type de "super-camions" depuis plusieurs années, qui sont aussi en période d'essai en Flandre. En septembre, une première estimation communiquée par les entreprises participantes à l'essai du nord du pays faisait état d'une baisse des émissions de CO2 comprise entre 21 et 25%. Ces "véhicules plus longs et plus lourds" (VLL) peuvent aller jusqu'à 25,25 mètres de long et peser 60 tonnes. (Belga)

Nos partenaires