La patron de l'administration de la Fédération s'explique devant le Parlement

17/05/16 à 19:06 - Mise à jour à 19:06

Source: Belga

(Belga) Le numéro 1 de l'administration de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Frédéric Delcor, s'est expliqué mardi après-midi au Parlement sur les détournements de fonds réalisés par un comptable véreux au sein du centre du cinéma et de l'audiovisuel (CCA) de la Fédération.

La patron de l'administration de la Fédération s'explique devant le Parlement

La patron de l'administration de la Fédération s'explique devant le Parlement © BELGA

Convoqué en commission du Budget et de la Fonction publique, le secrétaire général du ministère de la Fédération est notamment vu expliquer pourquoi la supervision comptable au sein du CCA n'avait pas été renforcée alors qu'un rapport de la Cour des comptes y avait pointé, dès 2013, de "nombreuses lacunes". Devant les députés, M. Delcor a assuré que les observations de la Cour avait été suivies "à 85%". Mais il a reconnu que la recommandation précise de séparer au sein de l'office les fonctions d'ordonnateur et d'exécuteur des paiements n'avait pas été opérée. "Vu la raréfaction des ressources humaines, nous avons alors préféré donner la priorité au soutien au développement du secteur...", s'est-il défendu. Si aucune décision à brève échéance n'a été prise, c'est aussi parce que la direction de l'administration avait décidé de procéder à moyen terme à l'installation d'un nouveau logiciel comptable au CCA, ce qui aurait solutionné bien des remarques de la Cour des comptes. "On ne répond pas toujours aux remarques (à court terme, ndlr) de la Cour des comptes parce qu'on a des objectifs à moyen terme et à long terme, et que l'on doit aussi ternir compte de nos ressources. Il y a donc une balance des intérêts qui est faite", a ajouté M. Delcor, pointant au passage l'"abus de confiance" opéré par ce comptable en service depuis une trentaine d'années. (Belga)

Nos partenaires