La NVA se rapproche du Vlaams Belang, selon un CD&V

06/10/11 à 16:16 - Mise à jour à 16:16

Source: Le Vif

Selon, le bourgmestre CD&V de Gooik, Michel Doomst, le discours de la N-VA se rapproche de celui du Vlaams Belang.

La NVA se rapproche du Vlaams Belang, selon un CD&V

© Image Globe

C'est suite à la réaction de la N-VA face aux éléments d'accord communautaire qui sont déjà connus, que Michel Doomst conclut qu'elle opte clairement pour l'opposition. Elle s'exprime d'ailleurs de plus en plus en utilisant le terme de "eigen volk eerst" (notre peuple d'abord) dit l'ancien parlementaire sur son blog.

Pour lui, la N-VA a peu de raisons de critiquer l'accord concernant BHV. L'accord sur la scission est, dit-il, inespéré et même en cartel la N-VA, le CD&V n'aurait pu obtenir plus.

Il stigmatise le fait que le président de la N-VA Bart De Wever ait ironisé sur le fait que des magistrats francophones seront détachés à Hal-Vilvorde. "Et pourquoi pas des magistrats turcs à Gand et marocains à Borgerhout", a notamment dit Bart De Wever.

Interrogé sur cette déclaration de Bart De Wever, le président du MR Charles Michel, s'est contenté de la qualifier de raciste.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires