La note Di Rupo sur la table, aux autres partis de répondre

04/07/11 à 19:40 - Mise à jour à 19:40

Source: Le Vif

La note du formateur Elio Di Rupo contient deux parties, l'une institutionnelle et l'autre socio-économique et budgétaire même si cette dernière inclut également des éléments en vue de la réforme de l'Etat. Les neuf présidents de parti pourront donc lui faire savoir s'ils adhèrent ou non à la totalité de la note, ou s'ils se disent prêts à participer aux seules négociations institutionnelles.

La note Di Rupo sur la table, aux autres partis de répondre

© Image globe

La N-VA n'est pas enthousiaste à l'idée de se retrouver dans un gouvernement avec le sp.a et les écologistes. Or, le PS n'entend pas laisser tomber les socialistes flamands avec lesquels ils forment la plus grande famille politique du royaume. Il reste dès lors à voir ce qu'il adviendra d'Ecolo et Groen!, ceux-ci ayant scellé leur sort.

"Les présidents de partis sont libres d'indiquer la réponse qu'ils souhaitent et il y a clairement deux parties" dans la note, a indiqué lundi Elio Di Rupo en réponse aux questions des journalistes.

Les présidents des neuf partis concernés (PS, cdH, Ecolo, MR, CD&V, N-VA, Open Vld, Groen!) peuvent prendre leur temps pour répondre, a indiqué le formateur mais "jeudi soir au plus tard" serait le bienvenu.

L'étape suivante, avant d'entamer les négociations, sera le choix des partenaires de coalition. "Je travaillerai (à cela) tous les jours pour aller le plus vite possible", a dit M. Di Rupo.

Une chose est sûre, la N-VA devra en être. "C'est indispensable, il s'agit du premier parti politique du pays, de la Flandre", a rappelé le formateur.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires