La Nasa a réussi à gonfler le module Beam

29/05/16 à 02:08 - Mise à jour à 02:08

Source: Belga

(Belga) La Nasa a réussi samedi à gonfler et à pressuriser un module gonflable expérimental, qui est amarré à la Station spatiale internationale (ISS), après l'échec d'une première tentative jeudi.

La Nasa a réussi à gonfler le module Beam

La Nasa a réussi à gonfler le module Beam © BELGA

Après plus de sept heures d'efforts minutieux, le module connu sous le nom de "Bigelow Expandable Activity Module" ou Beam s'est déployé sans problème, atteignant une longueur de 170 centimètres à 16H10 (20H10 GMT). Le Beam fait partie d'expériences de la Nasa pour tester des habitats gonflables, qui sont plus légers et moins encombrants et qui pourraient un jour être utilisés sur Mars ou la Lune. Lorsque le module a été complètement gonflé, l'astronaute Jeff Williams, qui a procédé à cette délicate opération, a ouvert huit réservoirs d'air à l'intérieur du module, le pressurisant à un niveau proche de la station spatiale. "Le module est complètement gonflé maintenant et complètement pressurisé", a déclaré le porte-parole de la Nasa Daniel Huot. "Une journée pleine de succès avec le gonflement du premier habitacle humain gonflable ayant jamais été déployé dans l'espace", s'est-il réjoui. Ce test de ce module amarré à l'ISS permettra aux scientifiques et ingénieurs d'évaluer ses performances et plus particulièrement de déterminer s'il peut offrir une protection contre les radiations solaires et cosmiques ainsi que contre les micrométéorites et autres débris spatiaux en plus des températures extrêmes. Les astronautes actuellement dans la Station spatiale devraient revenir plusieurs fois par an dans le module pendant la période de deux ans prévue pour cette expérience. Ils relèveront les données et mesures recueillies par les capteurs se trouvant à l'intérieur du Beam et évalueront aussi régulièrement l'état du module. (Belga)

Nos partenaires