La N-VA voit Kris Peeters comme la nouvelle "Madame Non" du gouvernement

20/02/16 à 09:28 - Mise à jour à 09:28

Source: Belga

Après les attaques du CD&V contre le ministre Johan Van Overtveldt (N-VA), les nationalistes flamands tirent sur le vice-Premier ministre démocrate-chrétien Kris Peeters qui, selon la députée Zuhal Demir, commence à devenir la "Madame Non" du gouvernement, d'après des propos livrés à Het Nieuwsblad samedi.

La N-VA voit Kris Peeters comme la nouvelle "Madame Non" du gouvernement

Kris Peeters © Belga

La députée fait référence à l'ancienne présidente du cdH Joëlle Milquet, dont la position lors des négociations relatives à la réforme de l'Etat en 2007 avait suscité l'ire des membres du parti alors associé au CD&V en cartel.

Zuhal Demir, spécialiste de l'emploi à la N-VA, estime que Kris Peeters mène une politique d'obstruction sur certains dossier et ne se concentre pas assez sur des sujets essentiels indiqués dans l'accord de gouvernement, comme le service à la communauté pour les chômeurs longue durée.

Plus étonnant, Mme Demir loue le travail réalisé par la précédente ministre de l'Emploi, Monica de Coninck (sp.a).

En savoir plus sur:

Nos partenaires