La N-VA veut la comparution immédiate pour les demandeurs d'asile

25/01/16 à 10:34 - Mise à jour à 10:34

Source: Belga

(Belga) La N-VA, membre de la coalition fédérale au pouvoir, lance un plaidoyer pour appliquer des comparutions immédiates aux demandeurs d'asile et personnes en séjour irrégulier qui commettent des faits criminels. "Si c'est possible pour les hooligans, ça doit l'être pour eux", indique le parti lundi dans Het Laatste Nieuws et De Morgen. Le ministre de la Justice, Koen Geens, pointe le risque de discrimination.

La N-VA veut la comparution immédiate pour les demandeurs d'asile

La N-VA veut la comparution immédiate pour les demandeurs d'asile © BELGA

Plusieurs faits survenus en Flandre sont à l'origine de cette sortie de la N-VA, qui presse le ministre de la Justice de mettre plus l'accent sur la sanction des demandeurs d'asile et personnes en séjour illégal qui commettent des crimes. "L'Office des étrangers ne peut expulser ou enfermer quelqu'un que s'il y a eu un procès, qui se fait souvent longtemps attendre", constate la députée N-VA Sophie De Wit. "La comparution immédiate peut avoir un effet dissuasif et ainsi éviter que quelques-uns ternissent l'image de tous les demandeurs d'asile." Le ministre de la Justice est critique par rapport à la proposition. "La violence sexuelle fait toujours partie des priorités. Je ne vois pas pourquoi on devrait poursuivre autrement sur base du statut de demandeur d'asile de quelqu'un." La N-VA ne voit pas de discrimination. "Si les procédures accélérées sont possibles pour les hooligans, elles doivent l'être aussi dans ce contexte." (Belga)

Nos partenaires