La N-VA trop présente à la VRT durant la dernière campagne

29/04/13 à 16:51 - Mise à jour à 16:51

Source: Le Vif

Le président de la N-VA Bart De Wever et le chef de file anversois du Vlaams Belang, Filip Dewinter, sont les personnalités politiques à qui la VRT a accordé le plus souvent la parole lors de la dernière campagne électorale pour les élections communales, selon une étude commandée par la ministre des Médias Ingrid Lieten, à laquelle ont participé les universités de Gand, Anvers et la VUB.

La N-VA trop présente à la VRT durant la dernière campagne

© Image Globe

Les chercheurs ont analysé les journaux télévisés ainsi qu'un certain nombre d'émissions qui invitent régulièrement des hommes et femmes politiques: Terzake, Reyers Laat, De Zevende Dag, Villa Vanthilt, Niet Tevreden Stem Terug et De Laatste Ronde.

Le président de la N-VA, Bart De Wever, devenu entre-temps bourgmestre d'Anvers, est le candidat qui, bien plus que tout autre, s'est exprimé le plus souvent: 47,2 minutes lors de 19 apparitions. Il est suivi de Filip Dewinter (VB) qui est intervenu 13 fois, au total, durant 45,1 minutes. L'ex-bourgmestre d'Anvers, Patrick Janssens, complète le podium. Il comptabilise 9 apparitions pour un total de 41,3minutes.

Durant les six semaines qui ont précédé les élections, le CD&V, le sp.a et l'Open Vld ont occupé l'espace médiatique que leur a offert la VRT, chacun à concurrence de 20% du temps global imparti. Ils ont devancé la N-VA (17%) qui s'est cependant retrouvée au centre de l'essentiel des enjeux, les autres candidats débattant dans 32,6% du temps... de la N-VA.

"La présence de la N-VA dans ce média a dépassé de très loin son poids électoral lors des dernières élections locales", ont conclu les chercheurs.

En savoir plus sur:

Nos partenaires