La N-VA rejette l'idée d'une circonscription électorale européenne

28/07/16 à 11:10 - Mise à jour à 11:10

Source: Belga

(Belga) La N-VA a rejeté jeudi, par la voix de son député Peter Luyckx, l'idée d'une circonscription électorale européenne, émise notamment par le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders lors du conseil Affaires générales à Bratislava lundi.

"Choisir une circonscription européenne, c'est choisir une Europe fédérale. Le ministre s'entête à nager à contre-courant et ne trouvera pas en nous un partenaire pour cette vision", a commenté Peter Luyckx jeudi. La victoire du "Leave" au référendum britannique sur le maintien ou non du pays dans l'UE, le mois dernier, montre selon la N-VA qu'il faut une approche "euroréaliste" plutôt qu'europhile. "En tant que parti, nous croyons dans un projet européen, pas un projet pour plus d'Europe, mais un projet pour une meilleure Europe, plus proche des citoyens. Cela ne peut se faire qu'en renforçant l'interaction entre les parlements souverains des nations et des régions et celui de l'UE. En reconnaissant le rôle des régions au sein de l'Europe - comme l'Ecosse, la Catalogne et la Flandre -, nous augmentons le soutien à l'Europe", conclut le député. L'idée d'une circonscription européenne, qui permettrait d'élire un certain nombre de députés sur l'ensemble de l'Europe, est également défendue par l'ancien Premier ministre Guy Verhofstadt et par Ecolo. (Belga)

Nos partenaires